Liens d'évitement



Le Temps du désir

Ballet du capitole

RÉSERVER EN LIGNE
 /

Ballet du capitole


Le Temps du désir

jeudi 29 mars 2012 à 20h00

vendredi 30 mars 2012 à 20h00

samedi 31 mars 2012 à 15h00

samedi 31 mars 2012 à 20h00

dimanche 1er avril 2012 à 15h00



ALLEGRO BRILLANTE

Première le 1er mars 1956 par le New York City Ballet
au City Center of Music and Drama de New York.
Entrée au repertoire du Ballet du Capitole le 8 octobre 1993


Piotr Ilyitch Tchaïkovski Musique
George Balanchine Chorégraphie
Nanette Glushak Costumes, d’après Karinska



TCHAÏKOVSKI PAS DE DEUX

Créé le 29 mars 1960 par le New York City Ballet
au City Center of Music and Drama de New York.
Entrée au repertoire du Ballet du Capitole le 19 octobre 2007


Piotr Ilyitch Tchaïkovski Musique
George Balanchine Chorégraphie
Nanette Glushak Costumes, d’après Karinska



POR VOS MUERO

Première par la Compañía Nacional de Danza le 11 avril 1996,
au Teatro de Madrid
Entrée au répertoire du Ballet du Capitole le 14 avril 2011


Musique espagnole des XVe et XVIe siècles
Nacho Duato Chorégraphie et scénographie
Nacho Duato Costumes, avec la collaboration d’Ismael Aznar
Nicolas Fischtel Lumières
Textes de Garcilaso de la Vega, lus par Miguel Bosé



SPAZIO-TEMPO

Première le 20 juin 2010 par le Ballet du Semperoper de Dresde

Entrée au répertoire


Ulrich Müller et Siegfried Rössert (48nord) Musique
Jacopo Godani Chorégraphie, décors, costumes et lumières


Ballet du Capitole


En partenariat avec

20 minutes




Avec Spazio-Tempo, Jacopo Godani place sa chorégraphie dans la discussion permanente d’une nouvelle conception de la perception d’une structure spatio-temporelle.
Une tempête en mer faite de corps et de formes tourbillonne sur scène… donnant lieu à une sculpture musicale vivante, où la musique dessine les décors.



Conférence
La danse italienne aujourd’hui, parcours et paysages
Elena Cervellati, historienne de la danse, Université de Bologne
26 mars à 18h
Théâtre du Capitole, Grand foyer


Photo : Por vos Muero de Nacho Duato par le Ballet du Capitole, 2011. Crédit : David Herrero.