Liens d'évitement



Castor et Pollux
 /

Opéra


Castor et Pollux

Jean-Philippe Rameau (1683-1764)
Le mythe de l'amour fraternel sublimé par le maître français de la musique baroque
Théâtre du Capitole| Durée : 2h50

mardi 24 mars 2015 à 20h00

vendredi 27 mars 2015 à 20h00

dimanche 29 mars 2015 à 15h00

mardi 31 mars 2015 à 20h00

jeudi 2 avril 2015 à 20h00


Tragédie lyrique en cinq actes
sur un livret de Pierre-Joseph Gentil-Bernard
créée le 24 octobre 1737 à l’Opéra de Paris (version révisée : 1754)

Production créée au Theater an der Wien (Vienne)

Christophe Rousset direction musicale
Mariame Clément mise en scène
Julia Hansen décors et costumes
Bernd Purkrabek lumières
fettFilm (Momme Hinrichs et Torge Møller) vidéo

Antonio Figueroa Castor
Aimery Lefèvre Pollux
Hasnaa Bennani Cléone / Une Suivante / Une Ombre heureuse
Hélène Guilmette Télaïre
Gaëlle Arquez Phébé
Dashon Burton Jupiter
Sergey Romanovsky L’Athlète / Mercure
Konstantin Wolff Le Grand Prêtre de Jupiter / Une Voix


Choeur du Capitole
Alfonso Caiani direction

Les Talens Lyriques
Les Talens Lyriques sont soutenus par le ministère de la Culture et de la Communication et la Ville de Paris. Ils reçoivent également le soutien de la Fondation Annenberg / GRoW - Gregory et Regina Annenberg Weingarten et du Cercle des Mécènes



Spectacle en langue française surtitré


Amplification pour les personnes malentendantes













C’est sur le tard que Jean-Philippe Rameau se lance dans la tragédie lyrique : il a 50 ans lorsqu’il compose son premier opéra, Hippolyte et Aricie. Mais d’emblée, le musicien dijonnais trouve dans ce genre un moyen d’expression à la hauteur de son génie. Avec Castor et Pollux, son troisième opéra, il s’empare des thèmes de la gémellité, du pouvoir, mais aussi de l’injustice des destinées humaines. Par-delà l’imaginaire antique qui sous-tend le drame, il faut garder à l’esprit que l’oeuvre fut créée au siècle des Lumières, en pleine effervescence politique et sociale, pour mieux en saisir les implications alors brûlantes d’actualité. Présenté dans sa version remaniée en 1754 par le compositeur, cet opéra témoigne de la modernité de Rameau, dont le refus de céder aux modes et aux goûts du jour a permis de rendre ses créations immortelles.



Conférence
L’évolution de l’opéra ramiste
Olivier Rouvière, musicologue
Théâtre du Capitole, 16 mars à 18h

Parlons-en
rencontres d’avant spectacle
Théâtre du Capitole, Grand foyer, 24, 27, 31 mars et 2 avril à 19h


Constellation des Gémeaux (détail) 1579 - Costa, Lorenzo Le Jeune (1537-83) Palais Ducal, Mantoue, Italie - The Bridgeman Art Library


Informations

NOTA BENE les horaires pour
Le Prophète,

au Théâtre du Capitole
les vendredi 23, mardi 27 et vendredi 30 juin à 19h30

les dimanches 25 juin et 2 juillet 2017 à 15h00