Liens d'évitement



Théâtre du Capitole

Aimery Lefèvre

basse (Publio)
Au Théâtre du Capitole
Béatrice et Bénédict (2016)
L’Italienne à Alger (2016)
Un Bal masqué (2014)
Les Pigeons d’argile (2014)
La Belle Hélène (2012)
Le Barbier de Séville (2011)
Aimery Lefèvre étudie le piano, l’orgue puis le chant avant d’intégrer en 2000 la Maîtrise du Centre de Musique Baroque de Versailles. Il est ensuite admis au CNSM de Lyon, puis il rejoint l’Atelier Lyrique de l’Opéra national de Paris. Son premier rôle est Énée dans Didon et Énée de Purcell en 2005 à Lyon. Il se produit ensuite dans Le Viol de Lucrèce de Britten à Tours, Così fan tutte (Mozart) à Rennes, Le Mariage secret de Cimarosa à la MC93 de Bobigny, puis dans L’Enfant et les sortilèges de Ravel, Les Aveugles de Xavier Dayer et La Tempête de Purcell à l’amphithéâtre de l’Opéra Bastille. Il fait ses débuts à l’Opéra de Paris dans Le Barbier de Séville de Rossini et Platée de Rameau. Il chante ensuite Giulio Cesare de Haendel à l’Opéra national de Paris, Carmen de Bizet à Luxembourg et Le Barbier de Séville à Toulouse. Il se produit ensuite dans Le Couronnement de Poppée (Monteverdi) à Lille et Dijon, Les Indes galantes (Rameau) au Capitole et Hippolyte et Aricie (Rameau) à l’Opéra de Paris, La Belle Hélène (Offenbach) au Capitole, Hippolyte et Aricie à Glyndebourne ou encore Gianni Schicchi (Puccini) à l’Opéra national de Montpellier. Il a incarné Frédéric dans Lakmé (Delibes) à Santiago du Chili et a participé à la création mondiale des Pigeons d’argile de Philippe Hurel au Capitole (DVD). Il a aussi chanté La Cenerentola (Rossini) à Rouen. Aimery Lefèvre se produit régulièrement dans de nombreux festivals : la Chaise-Dieu, Sablé-sur-Sarthe, Avignon, Beaune, Versailles, Cracovie, Bucarest, Amsterdam, Utrecht, Leipzig, Vienne, Sienne et Venise. Il a donné des récitals à l’Athénée-Théâtre Louis-Jouvet, à l’Auditorium du Musée du Louvre et à la Villa Médicis à Rome. Il s’est également produit à la Scala de Milan et à la Fenice de Venise pour des récitals de jeunes chanteurs. Il a participé à l’enregistrement CD d’Atys de Lully (Célénus) avec « La Simphonie du Marais », paru en 2010. La saison dernière, il a chanté L’Étoile de Chabrier au Royal Opera House-Covent Garden de Londres et s’est produit avec l’Ensemble « Les Ambassadeurs » au Festival de Potsdam. Dans sa discographie déjà fournie, signalons sa participation au premier disque de la soprano Sabine Devieilhe consacré à Rameau (Erato), Atys (Lully) et Les Indes galantes (Rameau) avec « La Simphonie du Marais » (label : Musiques à la Chabotterie) ou plus récemment, toujours de Rameau, Zaïs sous la direction de C. Rousset (label : Aparté).

Informations

Fermeture exceptionnelle de la billetterie le 28/06/2018 de 13h à 16h30. Réouverture de 16h30 à 17h45.

Le Théâtre du Capitole recrute :

- Des danseurs et des danseuses (Solistes et Corps de ballet)

- Un tenor 1