Liens d'évitement



Théâtre du Capitole

Tomasz Konieczny

Wotan

Né en Pologne, à Lodz, où il étudie à l’Académie du Cinéma, de la Télévision et du Théâtre, il fait ses début professionnels en tant qu’acteur dans un film d’Andrzej Wajda, L’Anneau de Crin (1992), puis travaille pour la Télévision et le Théâtre tout en commençant un cursus de formation vocale à l’académie Chopin de Varsovie. C’est finalement cette voie qui prendra le dessus : il rejoint le professeur Christian Elsner à la Hochschule de Dresde et fait ses débuts sur une scène lyrique dans le rôle de Figaro des Noces de Figaro (Mozart) en 1997 à Poznan, immédiatement suivi par des engagements à Leipzig, Saint-Gall, Chemnitz et Mannheim. Il remporte en 1998 le Concours international « Dvorak » de Carlsbad. En 2002, il entre dans la troupe de l’Opéra national de Mannheim. Après son succès en Alberich et Wotan/Wanderer (Tétralogie, Wagner) et Jokanaan (Salome, R. Strauss) au Staatsoper de Vienne, Tomasz Konieczny s’est imposé comme l’une des baryton-basses dramatiques les plus en vue de sa génération. L’Opéra de Vienne lui a également confié les rôles de Mandryka (Arabella, R. Strauss), Jack Rance (La Fille du Far West, Puccini), Amfortas (Parsifal) et Le Hollandais (Le Vaisseau fantôme, tous deux de Wagner), Cardillac dans l’ouvrage éponyme de Hindemith et Pizarro (Fidelio, Beethoven). Outre les rôles sus-mentionnés, son vaste répertoire comprend des rôles aussi divers qu’Oreste (Elektra, R. Strauss), Pimène (Boris Godounov, Moussorgski), Kurwenal (Tristan et Isolde, Wagner), Stolzius (Les Soldats, Zimmermann), le Commandeur (Don Giovanni, Mozart), Jupiter (L’Amour de Danaé, R. Strauss), Telramund (Lohengrin, Wagner), Wozzeck (dans l’ouvrage éponyme de Berg), rôles qu’il interprète à Munich, Berlin, Dresde, Vienne, Milan, Washington, Chicago, Prague et au Festival de Salzbourg. Cette saison, il a fait ses débuts à la Canadian Opera Company de Toronto dans Arabella. Parmi ses projets, signalons Lohengrin à Bayreuth et la Tétralogie de Wagner à Vienne, Les Contes d’Hoffmann (Offenbach) à Tokyo, Les Stigmatisés (Schreker) à Munich et Fierrabras (Schubert) à la Scala de Milan. Il se produit aussi très régulièrement en concerts, dans un répertoire allant de Bach (Passions selon saint Matthieu, Oratorio de Noël) jusqu’à Stabat Mater de Dvorak, en passant par Haendel (Le Messie) Mozart (Requiem), Mendelssohn (Elias), Verdi (Requiem), Penderecki (Kosmogonia, Lukaspassion, Les Sept portes de Jérusalem) et Maciejewski (Messa da Requiem). Il s’est également fait remarquer par un récital de mélodies de Strauss et Rachmaninov à Dresde et Tokyo.

Informations

Fermeture exceptionnelle de la billetterie le 28/06/2018 de 13h à 16h30. Réouverture de 16h30 à 17h45.

Le Théâtre du Capitole recrute :

- Des danseurs et des danseuses (Solistes et Corps de ballet)

- Un tenor 1