Liens d'évitement



Théâtre du Capitole

Michele Gamba

Direction musicale

Originaire de Milan, où il étudie le piano et la composition au Conservatoire « Giuseppe Verdi » tout en suivant des cours de philosophie à l’Université, Michele Gamba se perfectionne en piano auprès de Maria Tipo à l’Ecole de Musique de Fiesole, en technique d’accompagnement vocal et en direction à la Musichochschule de Vienne, à l’Académie Chigiana de Sienne et à la Royal Academy de Londres.
Après une première carrière comme pianiste, il fait ses débuts en tant que chef d’orchestre en 2009 au Royal Festival Hall, et collabore en tant que chef assistant avec l’Opéra de Hambourg. En 2012, il commence à travailler avec le Royal Opera House-Covent Garden de Londres, tout d’abord comme chef d’orchestre et coach du « Jette Parker Young Artists Programme », puis, à l’invitation personnelle de Sir Antonio Pappano, il devient son assistant et travaille ainsi sur de nombreuses productions (Bastien et Bastienne, Eugène Onéguine, Così fan tutte, Les Pêcheurs de Perles ainsi que Folk Songs de Berio). Il dirige également de nombreux concerts symphoniques avec l’Orchestre symphonique de Londres, l’Orchestre philharmonique royal et l’Orchestre Philharmonique de Londres. Il est aussi invité à diriger des productions lyriques avec d’autres Opéras en Europe. En 2015, il devient Kapellmeister et assistant de Daniel Barenboim au Staatsoper de Berlin (La Traviata, Simon Boccanegra, Les Noces de Figaro…). En 2016, il fait ses débuts à la Scala de Milan en remplaçant au pied levé un chef tombé malade dans Les Deux Foscari (Verdi). Il y est aussitôt réinvité pour y diriger Les Noces de Figaro, ainsi qu’une production pour les enfants de L’Enlèvement au Sérail.
Parmi ses engagements récents ou à venir, Norma à Macerata, Rigoletto à Rome, Les Noces de Figaro à Hambourg, Armida de Rossini à Montpellier, L’Occasione fa il ladro à Venise, La Somnambule à Stuttgart, Andrea Chénier à Bari, La Traviata à Lisbonne, Le Barbier de Séville à Strasbourg, L’Elixir d’amour à la Scala… Côté symphonique, il se produira à Klagenfurt (Brahms et Tchaïkovski), à Milan avec l’Ensemble Divertimento pour de la musique contemporaine, avec l’Orchestre des Jeunes d’Italie de Fiesole (Vivaldi) et les Pomeriggi Musicali (Johann Strauss), l’Orchestre national de Montpellier, ainsi qu’avec l’Orchestre symphonique de Tokyo pour le Gala de Noël au Suntory Hall, ou encore pour un concert avec l’Ensemble Contemporain de la Scala.

Informations

Fermeture exceptionnelle de la billetterie le 28/06/2018 de 13h à 16h30. Réouverture de 16h30 à 17h45.

Le Théâtre du Capitole recrute :

- Des danseurs et des danseuses (Solistes et Corps de ballet)

- Un tenor 1