Liens d'évitement



Théâtre du Capitole

Claus Peter Flor (Direction musicale)

Au Théâtre du Capitole
Les Noces de Figaro (2002)
Così fan tutte (2006)
La Flûte enchantée (2010)
Madame Butterfly (2012)
Hänsel et Gretel (2013)
Tristan et Isolde (2015)
Faust (2016)
Le Prophète (2017)





Reconnu dans le monde entier comme un chef d’orchestre instinctif et incisif, Claus Peter Flor mène une carrière internationale prestigieuse. Il est réputé pour son interprétation du répertoire austro-germanique, rassemblant Bruckner, Mahler, Strauss, Brahms, Schumann et Mendelssohn, et possède une affinité particulière avec le répertoire tchèque de Dvořák et Suk qu’il dirige à plusieurs occasions durant son mandat à l’Orchestre philharmonique malaisien. Né à Leipzig en 1953, C. P. Flor commence sa carrière musicale avec des cours de violon à Weimar et à Leipzig, avant de se concentrer sur la direction avec Rolf Reuter et plus tard Rafael Kubelik et Kurt Sanderling. En 1984, il devient directeur général de la musique du Konzerthaus de Berlin et commence une collaboration régulière avec les autres grands orchestres allemands. En 1988, il fait ses débuts avec la Philharmonie de Berlin, qu’il retrouve depuis régulièrement. Au fil de sa carrière, Claus Peter Flor se trouve à la tête d’un grand nombre d’orchestres prestigieux, tels que le Philharmonia, l’Orchestre symphonique de Dallas, le Zürich Tonhalle Orchestra, la Philharmonie de Malaisie, l’Orchestre symphonique Giuseppe Verdi de Milan, avec le souci d’œuvrer pour la connaissance du répertoire d’Europe centrale. Au cours des dernières saisons, le maestro a dirigé l’Orchestre Tonkünstler lors de représentations au Festival de Grafenegg, l’Orchestre symphonique de Singapour et l’Orchestre philharmonique d’Osaka. La saison passée, il a collaboré avec l’Orchestre symphonique Giuseppe Verdi de Milan, l’Orchestre de la RAI de Turin, le Het Gelders Orchestre, l’Orchestre symphonique national RTE, mais aussi de nombreux contrats en Asie, à Aspen, au Japon, à Shenzhen et à Hangzhou en Chine. Pour le répertoire lyrique, Claus Peter Flor dirige Siegfried à l’Opéra national du Rhin (Strasbourg-Colmar-Mulhouse) et de nombreux titres avec le Staatsoper de Berlin, le Deutsche Oper de Berlin et les opéras de Munich, Dresde, Hambourg et Cologne. Il a également dirigé Les Noces de Figaro à la Monnaie de Bruxelles, La Flûte enchantée au Grand Opéra de Houston, Euryanthe à l’Opéra néerlandais avec l’Orchestre royal Concertgebouw et La Bohème à l’Opéra de Dallas. Au fil des saisons, le maestro poursuit également une relation privilégiée avec le Théâtre du Capitole de Toulouse. La saison dernière, il y a dirigé les représentations du Prophète, production qui rejoint ici celles de Faust, Tristan et Isolde, Madame Butterfly, La Flûte enchantée, Hänsel et Gretel et Faust. Enfin, le maestro possède une discographie variée, comptant une série d’enregistrements dédiés à Mendelssohn avec l’Orchestre symphonique de Bamberg, rééditée par Sony/BMG, et les Symphonies n°7 et n°8 de Dvořák (2012) ou encore la Symphonie Asrael de Suk (2009). Cette saison marque le début de son mandat de Directeur musical de l’Orchestre symphonique de Milan Giuseppe Verdi.

Informations

En raison du Marathon de Toulouse, ce dimanche 22 octobre, nous tenons à vous informer que l’accès au centre-ville et à la place du Capitole sera réduit.
> Plus d’informations.