Liens d'évitement



15 octobre 2009
West Side Story : premiers pas

VALÉRIE MAZARGUIL
responsable des actions éducatives au Théâtre du Capitole, nous présente le projet West Side Story.

En quoi consiste le projet West Side Story ?

Valérie Mazarguil : Le projet West Side Story est avant tout pédagogique. Il est destiné à des jeunes adolescents, collégiens et lycéens, à qui, durant toute l’année, nous offrons une formation en danse, chant et théâtre. L’ensemble aboutira en juin à une série de spectacles.

Comment s’est construit ce projet ?

V. M. : Cette aventure s’est montée à la demande du Théâtre du Capitole et de Frédéric Chambert, directeur artistique, qui souhaite que des jeunes apprennent « par les arts ». De fait, le Rectorat de l’Académie de Toulouse a été tout de suite partenaire.
Certains établissements scolaires et leurs équipes pédagogiques ont été sensibilisés et se sont portés volontaires pour placer des ateliers de pratiques artistiques au cœur des programmes d’études des jeunes. Les professeurs sont donc partie prenante puisque ces apprentissages artistiques rebondissent et s’intègrent dans les programmes d’études.

Comment avez-vous recruté les jeunes ?

V. M. : Après une sensibilisation menée par les enseignants dans leur collège ou leur lycée, nous avons réuni en mai dernier les volontaires et avons pu constituer une troupe de 55 jeunes ados de 14 à 19 ans. Ils ont tous des capacités artistiques et des personnalités très différentes, c’est ce qui fait la richesse de ce projet ! Le dénominateur commun est l’envie d’apprendre à chanter en anglais, à danser et à jouer la comédie et surtout l’envie de se dépasser ! Ils ont une énergie folle !

Quel est le rythme de la formation que vous proposez à ces jeunes ?

V. M. : Ils suivent des ateliers pratiquement tous les mercredis, certains week-ends et une partie des vacances scolaires. C’est le rythme nécessaire pour qu’ils soient à l’aise dans leurs pratiques, qu’ils arrivent à prendre du plaisir et qu’ils le partagent avec le public le temps des représentations.

Quels sont les objectifs d’un projet aussi ambitieux ?

V. M. : Ils sont multiples ! il y a bien évidemment les apprentissages du chant, de la danse et du théâtre mais à travers les pratiques artistiques il y a aussi la découverte des valeurs humaines que tout artiste doit respecter : l’autorité et les savoirs des intervenants, la discipline et la rigueur pour progresser, la curiosité pour mieux apprendre, le respect des autres… La série de représentations est un autre objectif car nous parlons de dix spectacles : les jeunes découvriront ce qu’est la ténacité, la maîtrise, la confiance et le dépassement de soi.
Tout cet ensemble sera réuni en Juin au Théâtre Jules Julien.

En savoir plus