Liens d'évitement



23 décembre 2011
Jour 54, un opéra radiophonique en hommage à Perec


Présenté dans le cadre du cycle Présences vocales par le collectif éOle, Odyssud, le Théâtre du Capitole et le Théâtre Garonne, Jour 54 est opéra un radiophonique de Pierre Jodlowski, dont le spectacle L’Aire du dire, présenté en février 2011, était une commande du Théâtre du Capitole.


Le projet trouve son origine dans le dernier roman inachevé de Georges Perec, 53 jours. Fonde ? sur les carnets de l’auteur, publiés en fin d’ouvrage, le livret est un témoignage de la complexité et de la force de la pensée de Perec et veut lui rendre hommage. La musique, qui puise ses matie ?res dans l’orchestre symphonique, quatre solistes et des sons électroniques, est construite en étroite relation avec l’univers littéraire : elle en emprunte le questionnement sur les espaces de référence, la complexité du montage, la prolifération autant que l’e ?pure. Trois come ?diens se relaient, dans trois langues différentes, dans ce qui semble être au départ une « histoire policière » et qui glisse dans un vaste univers ou ? s’entremêlent les échos de l’Histoire, la spéculation mentale, la jubilation des mots et des chiffres : un pie ?ge se referme, a ? nous de tenter de l’ouvrir…

La Librairie Ombres Blanches s’associe à ce projet par l’accueil, le vendredi 20 janvier à 18h, de Claude Burgelin pour une conférence-rencontre autour de Georges Perec.
Claude Burgelin est notamment l’auteur d’un ouvrage de référence sur Georges Perec, paru aux éditions du Seuil en 1988 dans la collection "Les Contemporains".


Jour 54, de Pierre Jodlowski, les 20 et 21 janvier au Petit théâtre Saint-Exupère (blagnac)
Tarif de 10 à 20€

Conférence-Rencontre avec Claude Brugelin, le 20 janvier à 18h, Librairie Ombres blanches (rue Gambetta à Toulouse)


Pierre Jodlowski

Pierre Jodlowski